Alexandra Fleischer

Alors qu’elle est en licence de communication à Paris III, Alexandra Fleischer se décide à être comédienne. Elle prend des cours à l’Atelier Steve Kalfa où se croisent des comédiens de tous horizons, débutants et professionnels. Ces cours sont décisifs dans sa décision tant il y règne une ambiance de grande émulation. Parallèlement elle continue ses études théâtrales à Censier où elle y rencontre Nordine Lahlou, scénographe et metteur en scène qui l’entrainera dans un nouveau lieu d’écritures contemporaines : Gare au Théâtre. Elle participera ainsi au Petits Petits, spectacles créés pour des scènes de 2 m2, aux week-ends d’écritures et mis en espace. Elle travaillera avec Nordine Lahlou pendant 4 ans.
En 2000 elle crée la compagnie Oh!oui... avec Joachim Latarjet, musicien et metteur en scène et ensemble ils conçoivent des spectacles résolument musicaux. Ils s’emparent de sujets et font des montages de textes, adaptent, écrivent afin de donner à voir et à entendre des œuvres originales.
Elle aime travailler en dehors de sa compagnie et ainsi collabore au théâtre avec Lucie Nicolas (Penser-Classer d’après Georges Perec), écrit et met en scène Il faudrait bien se prendre un peu de bonheur, joue, danse et chante avec Pierre Cotreau et Geisha Fontaine dans une performance pour le festival Au fil de l’O ou lors d’un spectacle de 12h, Je ne suis pas un artiste, elle participe au Grand Mezze, soirées folles crées par Édouard Baer et Thierry Rollin au théâtre du Rond-Point.
Au cinéma elle a joué dans Brice de Nice de James Huth, Selon Charlie de Nicole Garcia, Sois Sage de Juliette Garcias, a fait des Voix Off pour Arte (Palettes d’Alain Jaubert).
Elle est lauréate du prix Talent Adami Cannes et tourne avec Laurent Bouhnik.
Elle jouera seule dans Le joueur de flûte, la prochaine création tout public de la Cie Oh! Oui… et prépare avec Joachim Latarjet et Vincent Dissez un spectacle à partir des textes de Charles Pennequin, Pamphlet contre la mort.